Bourse d’études pour étudiants Algériens, Marocains et Tunisiens : Comment en trouver ?

Trouver une bourse d’études est sans doute la meilleure solution à ceux qui veulent aller étudier à l’étranger. En effet, étudier dans un pays développé peut couter très cher aux étudiants venant de pays maghrébins, et africains en général. Beaucoup n’ont ainsi pas les moyens, surtout qu’il n’est pas toujours évident d’étudier et de travailler en même temps.

De plus avoir une bourse d’études peut garantir l’obtention d’un visa à hauteur de 100% ! La majorité des refus de visa pour étudiants vient des doutes qui planent sur leur capacité financière à subvenir à leurs besoins lors de leur long séjour en dans le pays de destination.

Qui a le droit à une bourse d’études ?


Quasiment tout le monde !

Avoir le droit postuler à une bourse d’études dépend généralement de plusieurs facteurs comme la spécialité, la catégorie sociale, mais surtout, du pays d’origine. Un Algérien, un Marocain ou un Tunisien ne trouvera pas ainsi les mêmes opportunités qu’un étudiant venant d’Afrique Subsaharienne (et vice-versa).

De ce fait, nous nous concentrerons dans ce qui suit sur les pays du Maghreb, qui eux, ont généralement accès à celles destinées au monde arabe. Ceci dit, quasiment toutes les méthodes pour trouver une bourse d’études qui seront présentées pourront être empruntées par n’importe quel étudiant, quelle que soit sa provenance, à condition de savoir l’adapter à son cas précis.

De plus, parler un minimum d’anglais est plus que nécessaire, non seulement pour postuler à la bourse, mais aussi pour bien entreprendre la procédure de recherche de cette dernière.

Scholarships - WUR
Les bourses d’études ne sont pas que pour les plus brillants


Les types de bourses d’études

Toutes les bourses ne se valent pas. Même si la majorité d’entre elles proposent des aides financières (argent, hébergement…) aux heureux sélectionnés, ces dernières peuvent avoir différents objectifs et donc différentes cibles.

En règle générale, les on retrouve toujours les mêmes types ‘classiques’ des bourses d’études, dont on pourrait citer :

  • Les bourses d’excellence : destinées aux étudiants ayant les meilleurs cursus universitaires.
  • Les bourses de soutien économique: destinées aux personnes aux ressources financières limitées.
  • Les bourses de diversité : destinées à capter des étudiants de régions sous-représentées.
  • Les bourses de parité : destinées à pousser la gent féminine à étudier certains domaines.

On remarque ainsi qu’il n’est pas nécessaire d’être le majeur de promo de sa spécialité pour prétendre à une bourse. Il suffit juste de remplir les conditions requises par l’une d’elles afin de pouvoir y envoyer son dossier.

Méthodes pour trouver une bourse d’études

Comme mentionné précédemment, certaines de ces méthodes risquent de ne pas être exploitables par tel ou tel étudiant, selon son cas et surtout sa provenance. Néanmoins, il est toujours intéressant d’en essayer un grand nombre pour maximiser ses chances d’admission.

Voici donc les trois principales méthodes pour trouver une bourse d’études, classées selon le nombre de postulants. La première méthode donnera ainsi plus de chances à ses postulants que la dernière :

1. Les sites web officiels

La meilleure manière pour être sûr d’avoir le droit à prétendre à une bourse d’études est de la voir s’afficher sur le site officiel de son université ou celui du ministère de l’Enseignement supérieur.

Malheureusement, ne pourront pas tous les énumérer ici, car chaque bourse est souvent destinée à un département précis, selon la spécialité du (ou des) profil(s) recherché(s).

Néanmoins, voici quelques liens utiles :

2. Les plateformes spécialisées


Il existe au moins deux excellentes plateformes qui regroupent les bourses d’études et offres de stage destinées aux résidents des pays arabes. Ces dernières sont accessibles de manière totalement gratuite via leurs sites officiels ou via des applications mobiles dédiées.

Ceci dit, il est nécessaire, pour les deux d’entre elles, de créer un compte, quoiqu’il est possible de se connecter directement via son compte Google (Gmail).

Il s’agit évidemment de For9a (prononcé forsa pour opportunité) et de Marja3 (référence) qui sont deux plateformes jordanienne et égyptienne qui ont su briller dans les dernières années.

La qualité du tri et de la variété des offres proposées y est telle qu’il est impossible de ne pas les recommander à ceux qui cherchent une bourse d’études, ou même des stages et des volontariats internationaux.

Il faut cependant faire attention, et aller vérifier la véracité de chaque bourse sur le site officiel de l’université qui la propose.

Pour y accéder, il suffit de télécharger l’application dédiée ou utiliser la version web, toutes spécifiée ci-dessous :

L’application for9a


3. Les bases de données internationales


Il ne s’agit, ni plus ni moins, que de versions plus larges et plus globales des plateformes mentionnées dans la 2e méthode. Le point fort des premières par rapport à ses dernières c’est qu’elles proposent, tout naturellement, une sélection plus (trop) large de programmes de bourses d’études.

Il faudra ainsi savoir y chercher, et surtout, être capable d’impressionner, car la concurrence ne vient pas uniquement de son université (méthode 1) ou des pays similaires (méthode 2), mais des étudiants de la planète entière. Ceci dit, les conditions sur certaines bourses ‘de niche’ sont telles qu’un premier filtrage est déjà fait avant même de pouvoir y postuler.  

Parmi ces plateformes on pourrait citer :

Interface utilisateur de FindAPhD
Retour au début