Examen YÖS pour étudier en Turquie : Prix, détails et centres de passation

Depuis plusieurs années, la Turquie attire un nombre croissant d’étudiants étrangers venus de plusieurs pays d’Afrique, Maghreb et Moyen-Orient. Elle commence même à concurrencer certaines destinations estudiantines traditionnelles comme l’Europe de l’Ouest et L’Amérique du Nord ou encore la Chine.

Si les démarches pour étudier en Turquie peuvent sembler un peu plus compliquées que celles à suivre pour d’autres pays (e.g. Campus France), elle reste néanmoins très faisable et beaucoup moins exigeante en termes de temps et de ressources financières.

Pourquoi étudier en Turquie ?

Si la Turquie est en phase devenir un pôle estudiantin mondial, c’est que celle-ci offre des avantages considérables par rapport à d’autres pays qui tentent de réduire le nombre d’étudiants étrangers sur leurs territoire pour des considérations politico-économiques.

A titre d’exemple, il est possible d’y étudier ‘presque gratuitement’ à condition de réussir son examen YÖS. De plus, et contrairement à certains pays d’Europe de l’Est, la procédure est très « honnête », dans le sens où elle ne donne pas l’impression d’avoir été mise en place à but purement lucratif.

De plus, il y existe désormais des communautés d’étudiants du monde entier, ce qui facilite aux nouveaux arrivants l’obtention d’informations et de soutien nécessaires durant les premiers temps qui suivent l’arrivée sur le territoire turque.

Le YÖS pour étudier en Turquie

Comme précédemment évoqué, il existe un examen spécial appelé le YÖS (se prononce ‘Yeuss’) qui permet aux étrangers d’accéder aux universités publiques en Turquie. Ce dernier est une sorte de BAC allégé organisé par chaque université de manière indépendante.

Cela signifie que l’étudiant se doit de passer l’examen YÖS organisé par l’université où il désire s’inscrire. Il se passe généralement au mois de mars (ou en avril) en Turquie, mais peut différer selon les années et les pays de provenance.

Où passer le YÖS ?

D’habitude, les étudiants étrangers doivent se rendre en Turquie pour le passer dans l’enceinte même de l’université de destination ou dans d’autres centres situés à travers tout le pays. A titre d’exemple l’université Mardin Artuklu (Mardin Artuklu üniversitesi) permet de le faire dans de nombreuses villes que sont :

  • Mardin
  • Şanlıurfa
  • Gaziantep
  • Kahramanmaraş
  • Hatay
  • Mersin
  • İstanbul
  • Ankara
  • İzmir
  • Samsun
  • Bursa
  • Kayseri
  • Azez (Syrie)

Passer le YÖS en Algérie

Depuis le grand succès que rencontre la destination estudiantine ‘Turquie’, de plus en plus d’universités de ce pays sous-traitent l’examen YÖS avec des centres situés dans plusieurs pays à travers le monde.

En Algérie par exemple, les étudiants désireux de s’inscrire à l’université précédemment citée (Mardin) peuvent passer l’examen chez l’agence Asir Visa à Constantine. Le prix de l’examen quant à lui reste quelque peu cher, mais tout de même plus abordable que le TOEFL.

Contenu du YÖS

Dans le cas de l’université citée ci-dessus, le YÖS, qui peut être passé en anglais ou en turque, dure 150 minutes, est noté de 0 à 100 et consiste en deux épreuves : QI et mathématiques.

La première a comme objectif de tester le niveau de l’intelligence ‘brute’ de l’étudiant, tandis que la seconde est une épreuve ‘basique’ de mathématiques (arithmétique) qui peut être suivi par une autre dé géométrie.

Un choix de matières plus que normal vu que le test est principalement destiné aux étudiants de filières scientifiques notamment :

  • Médecine
  • Droit
  • Psychologie
  • Pharmacie
  • Génie mécanique
  • Architecture

Conditions

Pour être éligible à passer le YÖS, l’étudiant doit répondre à deux critères principaux :

  • Être âgé de moins de 25 ans.
  • Avoir déjà eu le BAC ou être inscrit pour le passer durant l’année en cours.
Exemple d’un sujet de YÖS de mathématique

Les universités qui n’acceptent pas le YÖS

Il faut savoir que le YÖS n’est pas le seul examen proposé aux étudiants étrangers qui veulent continuer leur cursus universitaire en Turquie. Certaines universités exigent de passer un autre test : SAT. Un examen similaire qui contient aussi deux épreuves (QCM) : mathématiques & langue anglaise.

Parmi les universités les plus notables qui exigent un SAT au lieu du YÖS, on retrouve :

Source 

S’inscrire au YÖS

En Algérie 

Pour l’instant, la seule université qui offre la possibilité de passer le YÖS en Algérie est celle précédemment citée (Mardin). Pour s’y inscrire, il faut se rendre sur le site officiel de l’université, dans la rubrique consacrée à l’examen. (ici)

L’autre possibilité c’est de directement contacter l’agence Asir Visa qui s’occupera de la procédure d’inscription.

  • Prix : 15.500 DA (75 euros)

Constantine
3, Rue Si Abdallah Bouhroum
25000 Constantine, Algérie

Au Maroc

Dans le royaume chérifien, c’est le centre CORDOBA qui s’occupe d’organiser l’examen turque YÖS pour les étudiants marocains et étrangers résidents au Maroc. Ce dernier ouvre accès à plusieurs universités turques (liste complète) peut être passé dans plusieurs villes du pays, à savoir Casablanca, Rabat, Marrakech et Tanger.

  • Prix : 1600 DH (150 euros)

CASABLANCA
11, Lotissement Attaoufik
Sidi Maarouf
Casablanca, Maroc

TANGER
Ibn Batouta Bureaux, Ibn Batouta Mall
Avenue Youssef Ben tachfine,
Tanger, Maroc

RABAT
25, Avenue Atlas
Angle Fal Ould Oumeir 4ème étage N°8
Agdal, Rabat,Maroc

MARRAKECH
Place du 16 Novembre
Plaza Business Center, 4ème étage
Guéliz, Marrakech, Maroc

إقرأ نفس المقال بالعربية