Toutes les universités francophones au Canada (hors Québec)

On croit souvent (à tort) qu’il faut obligatoirement se rendre au Québec pour faire des études supérieures en langue française au Canada. Une idée reçue loin de correspondre à la réalité vu qu’il existe au moins deux autres états de ce grand pays dont les universités proposent des cursus francophones.

En effet, les étudiants venant des pays du Maghreb et d’Afrique francophone sont souvent hésitants quant à suivre des formations en langue anglaise. De ce fait, ceux d’entre-deux qui optent pour les universités canadiennes s’orientent naturellement vers celles qui se trouvent au Québec à l’image de Chicoutimi ou Trois-Rivières.

Mais ce qu’il faut savoir, c’est que quasiment tous les états canadiens ont des universités qui offrent des formations en français. Néanmoins, la majorité d’entre elles se trouvent dans l’Ontario (où se trouve la capitale Ottawa) et le New Brunswick qui ont des communautés francophones historiquement assez importantes.

De plus, relativement peu d’étrangers venant d’autres pays francophones y postulent, ce qui augmente les chances d’être accepté.

Étudier au Canada sans le CAQ

Le CAQ (ou Certificat d’Admission au Québec) est sans doute l’un des documents les plus longs et chers à faire. Malheureusement, il est obligatoire de le présenter dans le dossier de visa canadien pour toute personne désirant aller s’installer au Québec, et ce, quel que soit le motif (Études, Immigration, refuge politique…)

Son prix est généralement de 110 CAD soit environ 70 euros. Une somme assez élevée pour une simple acceptation de résidence sur le territoire québécois. De plus, il faudra aussi penser à payer les frais d’études de dossier de l’université (env. 150 CAD) ainsi que les frais de visa en cas d’acceptation.

A contrario, les universités des autres états ne vous demanderont qu’un permis d’études au Canada, nettement plus facile à faire. Un document qui, soit dit en passant, qui est aussi demandé par les universités au Québec, en plus du CAQ.

Université d’Ottawa sous la neige


La liste des universités francophones non québécoises

Toutes les universités qui sont mentionnées ci-dessous ont été choisies par rapport à deux critères :

  1. Se trouver en dehors de l’état du Québec.
  2. Avoir des cursus complets enseignés en langue française.

En y postulant, l’étudiant est sûr de ne pas avoir à étudier en anglais, à condition de s’assurer que la formation choisie mentionne bien qu’elle est donnée dans son intégralité en langue française.

Voici donc la liste des universités canadiennes qui proposent des formations complètes en langue française, et qui ne se trouvent évidemment pas au Québec ainsi que les frais d’inscription arrondis exigés par certaines :

 
Nouveau-Brunswick


Ontario


Alberta


Nouvelle-Écosse


Colombie-Britannique


Manitoba


Territoires du Nord-Ouest


Saskatchewan

Source des prix : UNIVCAN

Retour au début