VISA ESPAGNE – Le montant minimum en euro requis aux touristes augmenté

Suite à un accord entre le gouvernement espagnol et les syndicats sur l’augmentation du salaire minimum dans le pays à 950 euros par mois, des changements ont lieu concernant les moyens financiers requis pour une demande de visa Schengen vers l’Espagne.

Ainsi, le montant journalier moyen requis aux étrangers non concernés par une dispense de visa d’entrée au sein du royaume en tant que touristes AVEC ou SANS lettre d’invitation, se voit augmenter de facto suite à l’arrêté du ministère de la présidence (PRE/128/2007) daté du 10 mai 2007, et ce comme suit :

  • Le montant de subsistance journalier requis aux touristes pour un séjour en Espagne doit atteindre 10% du Salaire minimum interprofessionnel (SMI) brut en euros.
  • En 2018, ce dernier a été fixé à 73.69 euros/jour, car le SMI de l’époque était de 736.90 euros.
  • En 2020, le montant journalier à présenter à la fois dans le dossier de demande et à la police des frontières (sur demande de l’agent) a été revu à la hausse pour ainsi être de 95 euros/jour.

Pour un séjour de 10 jours, il faudra alors justifier pas moins de 900 euros libellés en monnaie étrangère convertible.

A LIRE AUSSI

Retour au début